Accueil
Accueil

Apprendre des tours de magie pour devenir magicien

1- La Boule disparaissant dans un Cornet de Papier

Pour exécuter cet effet magique parmis tant d'autres, le magicien prend une feuille de papier transparent comme celle dont on entoure les bouquets (papier fleuriste), il la fait visiter et avec elle confectionne un cornet allongé qu'il fixe en tortillant la pointe. Il tient ce cornet presque horizontalement de la main gauche et il y laisse glisser une boule rouge. Il relève ensuite le cornet et montre cette boule par éclairage direct puis par transparence en tenant le tout de la façon indiquée par la figure 1.

Sous le prétexte qu'il n'a pas fait visiter la boule à une personne, l'artiste la sort du cornet et la donne à vérifier puis il la remet dans le cornet, la montre comme précédemment derrière et devant la lumière mais en tenant cette fois le cornet par le haut. Le magicien froisse alors le cornet, l'aplatit, le déchire ou le brûle : la boule a disparu ! Pourtant ses manches sont retroussées et ses mains sont absolument vides. Cet effet visuel pour spectacle vivant demande un peu d'entainement.

Pour connaître le secret, ca se passe ici: explication

2- Echange par le magicien de 2 jeux de cartes

Les 16 cartes d'un jeu de couleur rouge sont mises dans un emballage transparent. Cela peut-être du plastique de couverture transparent. Les 16 cartes noires de ce jeu sont mise dans un autre. L'artiste positionne ces 2 petits paquets chacun sous un objet comme un verre, un foulard rouge est positionné sir celui qui a les cartes rouges et un foulard noir pour l'autre. Et miraculeusement avec un petit coup de baguette magique, les jeux changent d'emplacement.

Ruen n'est préparé au préalable, les étuis peuvent être fait sous les yeux des spectateurs.

Pour connaître le secre ca se passe ici: explication

3- La fantaisie du magicien

Six boîtes d'allumettes sont montrées vides puis le magicien les numérote de 1 à 6 et les jette dans un chapeau (le fameux chapeau du magicien) préalablement vérifié montré lors d'un spectacle enfants pour gouter d'anniversaire par exemple . Il prie ensuite les spectateurs de lui indiquer trois chiffres différents, de façon à former un nombre de trois chiffres, qui servira à faire deux opérations arithmétiques, soit une soustraction et une addition. Une ardoise est remise à un spectateur pour ce tour de magie qui y inscrira les trois chiffres dictés, puis procédera aux deux opérations désignées. En outre, le nom d'une carte choisie par un spectateur est inscrit sur l'ardoise.

Le magicien montre un petit carré de carton blanc et prie quelqu'un de l'assistance de lui indiquer l'une des six boîtes d'allumettes numérotées qui se trouvent dans le chapeau. Le carré de carton disparaît alors subitement de la main du magicien. La boîte désignée est retirée du chapeau et remise à un spectateur qui en retirera le carré de carton disparu sur lequel est inscrit le total des deux opérations arithmétiques ainsi que le nom de la carte choisie. Les cinq autres boîtes sont alors montrées vides.

Pour connaître apprendre le secret de celui-ci, ca se passe ici: explication

4- Dessin à la demande du magicien

Le magicien tenant un cadre à la main lors d'un spectacle enfants pour arbre de noel ou suspendu à deux cordons annonce à son auditoire qu'il va créer sous leurs yeux le dessin d'une célébrité sur une feuille de papier blanc préalablement visitée et marquée. Le cadre est placé devant la lumière pour prouver que le verre n'a subi aucune préparation. Le papier est placé dans le cadre; ensuite l'artiste dans son tour de magie procède au choix du sujet à faire apparaître. Au bout de quelques secondes lors du spectacle de magie et sans aucune couverture, ni changement, les traits s'accusent petit à petit et forment le portrait choisi, très ressemblant en teinte brunâtre, semblable à une photographie ; l'image est retirée du cadre et donnée à vérifier. Ce numéro est déconcertant et absolument incompréhensible.

Pour connaître le secret, ca se passe ici: explication

5- Tour de magie avec la pensée

Mesdames, Messieurs,

Vous avez sans doute entendu parler de la théorie des idées, forces d'un philosophe contemporain : l'idée est une force, la volonté est une force. L'expérience que je vais avoir le plaisir de vous présenter tout à l'heure a précisément pour but de démontrer, d'une manière péremptoire, l'existence de cette force invisible que nous possédons tous en nous et que chacun peut développer par la pratique, par l'entraînement.

Voici une boîte d'allumettes vide. Je la pose à plat comme ceci sur le poignet de la main gauche, de la main droite, je fais quelques passes magnétiques et de même que l'aimant attire le fer, que le positif attire le négatif, que le volontaire domine l'apathique, de même ma main droite mue par une volonté forte attire cette boîte inerte. Voyer-là monter lentement et suivre ma main droite qui est pourtant placée à 20 centimètres d'elle. Je concentre fortement ma volonté sur la boite, je l'enveloppe en quelque sorte de toute la force psychique qui se dégage de mon être ; elle fait pour ainsi dire corps avec elle et la voilà qui se redresse jusqu'à ce qu'elle ait atteint une position verticale, perpendiculaire au poignet.

Pour les personnes qui n'ont pas bien vu, je recommence l'expérience : je remets la boîte à plat dans sa position première et je recommence mes passes magnétiques. Comme tout à l'heure, elle se soulève, se redresse et s'arrête enfin quand ma volonté, mon influx nerveux cessent d'agir, quand en lin mot elle a retrouvé son équilibre.

Voici la boite, voici mes mains. Vous pouvez constater qu'il n'y a pas de truc de magicien, qu'il n'y a ni fil, ni cheveu, ni élastique et que seule ma volonté, ma force psychique rayonnante ont opéré ce petit miracle. Est-ce un phénomène purement psychique, à vous de trouver.

Pour connaître le secret, ca se passe ici:explication