Qu’est-ce que l’escapologie ?

Chaines pour évasion

L’escapologie est un terme dont la naissance est attribuée à l’illusionniste australien nommé Murray. Cette notion désigne la technique de la fuite, ou encore l’art de savoir se sortir de n’importe quel type de situation de ligatures. En d’autres termes, maîtriser cette technique revient à savoir se défaire quand on est attaché avec des cordes ou encore de chaines. L’escapologie est la maîtrise des tours d’évasions. Ces derniers sont très pratiqués dans les prestations d’illusionnistes et demandent une incroyable agilité.

L’art de se libérer en spectacle

Les magiciens sont des professionnels qui, pour éblouir par leurs prestations maîtrisent les différentes techniques d’échappée. En effet, ils se sont toujours servis de ce genre de méthodes lors de leurs prestations et spectacles. Toutefois, cette pratique n’était pas très visible. Elle était réalisée de manière secrète en vue de créer l’illusion dans la tête du spectateur et lui faire croire à une disparition ou une transmutation.

Cette acception s’illustre par les frères Davenport qui, dans les années 60, savaient très bien manier cet art. Ils se servaient de l’escapologie pour faire croire aux spectateurs qu’ils étaient attachés pourtant ils ne l’étaient pas. Des illusionnistes ont démontré qu’il existe de nombreuses astuces pour réussir ce genre de tour et faire croire ce qu’on veut à la foule. Pour tout dire, les frères Davenport ne se servaient pas du psychique pour réaliser leurs tours comme ils le laissaient entendre. Ce n’était en aucun cas un quelconque pouvoir ou un esprit qui agissait. Ces derniers pour réussir à réaliser ce genre de tout se servaient tout simplement de leurs compétences.

Mais au fil du temps, l’évasion a arrêté d’être vue comme un acte du paranormal et mystifié. De nombreux illusionnistes comme Harry Houdini se sont chargés de faire connaitre l’évasion comme un divertissement au grand public. Sa spécialité était sa capacité de se sortir de n’importe quelle situation aussi difficile et contraignante soit-elle

Harry Houdini

Le maitre de l’évasion Harry Houdini

Vous connaissez surement le tour de la malle remplie d’eau. Un tour qui consiste à sortir d’une malle pleine d’eau qui est fermée et enchainée. Harry Houdini savait réaliser ce tour avec brio et épater le public. En effet, il était un expert de ce genre de pratiques et ne l’a pas nié. Il a affirmé être habitué à maîtriser les oppressions et les surmonter. Cependant, il savait également détourner certaines questions qui lui étaient posées. Ainsi, personne n’a jamais su les règles et astuces secrètes pour réussir cette technique, car il ne les a jamais réellement divulguées. Quand une question lui était posée par rapport à cela il restait toujours très évasif.

Ses différentes réalisations ont néanmoins permis de circonscrire les différents types d’évasion. Ces derniers sont très utilisés même de nos jours.

Des stars de l’évasion contemporaine

Les tours d’évasion sont des tours qui sont maîtrisés par la majorité des grands magiciens. C’est par exemple le cas de David Copperfield qui présente toujours au moins un tour d’évasion pendant ses spectacles. D’autres escapologistes comme Lance Burton ou encore David Blaine ont eu aussi des tours d’évasion à couper le souffle. L’art de l’évasion est une pratique qui n’est pas prise à la légère et qui est en perpétuelle évolution. Dans cette optique, des congrès d’évasion sont organisés pour permettre aux spécialistes de se lancer des défis et d’améliorer par ricochet leurs compétences.