D’où vient le spectacle arbre de Noël pour entreprise ?

sapin de noël

Noël ne date pas d’hier ! Des siècles avant la naissance du Christ Jésus, Noël était déjà célébré. La naissance du rédempteur dans une grotte fait penser un tant soit peu au dieu Mithra venu de la Perse 500 années avant. Le Père Noël quand à lui n’est apparu qu’au 19e siècle dans les textes d’un poète originaire de New York.

Une légende à l’origine de la fête

L’histoire nous raconte que dans la culture antique Mithra était le seigneur qui protège l’ordre du cosmos. Il est venu sur la Terre le 25 décembre et il a sacrifié un taureau afin de fertiliser la terre et la sauver. C’est ainsi qu’à commencer la vie de la végétation et des animaux sur la terre.

Plus tard dans la Rome antique, Mithra est devenu, dans la troupe des légionnaires venue de l’Est, le seigneur du combat. De plus, il était très vénéré. À chaque solstice, on sacrifiait un taureau pour la célébration. Et les nouveaux initiés se faisaient asperger par le sang de ce dernier.

Cette célébration païenne de l’armée des légionnaires est simplement prise et revue par l’Église. De nos jours, le Père Noël est le mythe le plus important du monde. Il a parcouru tous les continents avec son traîneau.

Naissance de Jésus

Le christianisme devient une religion officielle sous le règne de l’empereur romain, Constantin le Grand (306 à 337). Ainsi, la célébration de la fête du solstice fut remplacée par la fête de la nativité de Jésus le 25 décembre. Profitant de son pouvoir Constantin le Grand se fera lui aussi adorer comme une divinité le jour de la Noël.

Mais il faut noter qu’en Orient, la fête de Noël n’est pas séparée de l’Épiphanie avant le Règne de l’empereur Justinien qui décidera que la Nativité de Jésus sera célébrée et chômée en 532. Justinien homologuera le calendrier que nous avons à ce jour. Quant à la dévotion au dieu Mithra, elle fera son bonhomme de chemin jusqu’au XIV siècle avec les cathares avant de disparaître.

Intervention artistique pour Noël

Au cours des siècles, le mot Noël fut écrit pour la première fois en 1175. Noël est dérivé de l’expression latine « Natalis Dies » qui a évolué phonétiquement et qui veut dire la naissance du jour. On célébra pour la première fois la Nativité du christ en l’an 330.

Quand on parle de Noël, l’on pense aux douceurs ou sucreries, au sapin de Noël, mais aussi à la trêve des confiseurs. Il faut noter qu’à la fin du 5e siècle, l’avent est organisé. Il s’agit du temps de préparation, de jeûne et de pénitence pour accueillir l’Enfant Jésus.

De nos jours, une fête pour entreprise s’est crée et se nomme arbre de noël. C’est un moment privilégié ou les salariés se rencontrent accompagnés de leurs enfants. Cette journée festive est souvent accompagnée d’un spectacle. Le magicien pour noël est le personnage qui colle parfaitement avec cette manifestation. Il saura apporter son dynamisme et son voile de mystère. Et ceci pour que le jeune public emporte avec en lui en repartant le bonheur d’avoir passé un moment inoubliable.