Artiste magicien le plus connu

David Copperfield

Les débuts de cet artiste

David Copperfield est un pseudonyme de scène et le nom attribué à sa naissance est le Kotkin avec le même prénom que précédemment. Il a vu le jour en septembre 1956 dans la cité de Metuchen située dans l’état de l’oncle Sam de l’autre côté de l’atlantique. C’est donc un artiste américain et l’un des illusionnistes de scène les plus connus des XXe et XXIe siècle.

Copperfield est la première personne à admettre qu’il est entré dans le monde du spectacle pour vaincre sa timidité et apprécier le sexe opposé. Il a commencé comme ventriloque à l’âge de 10 ans. Il est passé à la magie et s’est fait appeler Davino, avant de prendre son nom de scène dickensien. Ironiquement, il a affirmé que le personnage de Charles Dickens portant son nom de scène était trop sombre pour lui et qu’il n’avait jamais appris à le lire, mais cela ne l’a pas empêché de se l’attribuer.

Il a été le plus jeune artiste à avoir été admis dans la Society of American Magicians. Alors qu’il est encore adolescent, il donne des cours de magie à l’université de New York et joue dans The Magic Man, une comédie musicale basée à dans la ville de Chicago. Il a 20 ans lorsqu’il devient magicien professionnel. Après avoir été engagé par une grande compagnie, il attire l’attention de la télévision nationale. Il est ensuite engagé par le réseau rival Columbia Broadcasting System pour animer une série d’émissions spéciales de longue durée.

Une popularité due à la télévision

Sa popularité grandit et il devient plus ambitieux en mettant en scène des illusions spectaculaires pour promouvoir ses apparitions télévisées. À une occasion, il  » traverse en volant  » le Grand Canyon. À une autre occasion, il a fait semblant de traverser la Grande Muraille de Chine. Et dans sa cascade la plus célèbre, la Statue de la Liberté semblait disparaître de la vue. Ces étonnantes prouesses ponctuelles ont eu un impact sur son numéro de scène standard, qui a évolué vers un mélange complexe, souvent écrasant, de musique, de chorégraphie et d’intrigues. Dans les années 1990, il commence à réduire sa présence à la télévision et fait ses débuts à Broadway avec Dreams and Nightmares en 1996. Trois ans plus tard, il lance You ! un spectacle itinérant très élaboré. Son spectacle à Las Vegas, qui existe depuis 1996, est l’un des plus appréciés de la ville.

Copperfield était l’un des artistes les mieux payés d’Amérique. Il a utilisé une grande partie de sa fortune personnelle pour l’achat de certaines des plus importantes collections de littérature, de souvenirs et d’objets de magie. Son acquisition en 1991 de la collection de John Mulholland est la première de ces précieuses collections. L’International Museum & Library of Conjuring Arts de Copperfield, à Las Vegas, abritait les objets. L’établissement n’était pas accessible au public. Project Magic, une organisation caritative qui utilise l’art de la prestidigitation pour faciliter le travail thérapeutique, a reçu une généreuse partie de ses gains.

Vidéos