Accueil
Accueil mobile

Dai Vernon

Qui est Dai Vernon ?

De son vrai nom David Frederick Wingfield Verner, Dai Vernon est plus connu avec le pseudo de « professeur » ou aussi « l'homme qui a trompé Houdini. Il n'acquit le 11 juin 1894 à Canada dans la ville d'Ottawa (Ontario) et meurt le 21 août 1992 en Amérique dans la cité de Los Angeles (Californie). L'homme a marqué le 20e siècle par sa faculté à réaliser d'impressionnants tours de passe-passe en tant que magicien professionnel. Ainsi, il n'a eu aucun mal à réaliser de nombreux tours de magie y compris avec l'utilisation des cartes.

L'homme s'est intéressé à l'art de la prestidigitation dès son plus jeune âge vu qu'il a débuté dans ce monde à 6 ans seulement. Il faut admettre que sa découverte du fameux livre “L'Expert aux cartes” écrit par SW Erdnase a principalement poussé l'artiste à s'engager dans cette voie. Ainsi, il a fini par maitriser la grande partie de ce bouquin alors qu'il avait à peine 13 ans.
Ce talentueux artiste avait aussi un penchant pour le hockey. Il fut même un temps où il était capitaine d'une équipe locale pendant sa jeunesse. En outre, le domaine de la magie a pris le dessus sur sa passion au fil du temps. Du coup, il a pris la décision de s'envoler pour New York en 1913 avec l'objectif de s'y imposer comme étant un magicien professionnel.

Les débuts professionnels de Dai Vernon, un magicien légendaire

Au début, Dai Vernon ne s'était pas trop engagé dans la fraternité des magiciens. D'ailleurs, la concurrence était déjà rude à cette époque. Le professionnel qu'il est ne s'est pas laissé intimider par les nombreux magiciens avec lesquels il était en concurrence. Il a fini par s'imposer comme étant un grand spécialiste des cartes dans l'art de la magie. C'est à New York qu'il obtient le nom de Dai Vernon à cause d'une faute d'écriture sur son prénom. Vient s'ajouter l'existence de Vernon Castle qui s'est déjà fait un nom dans le monde du cinéma et qui pouvait se rapprocher de son nom.

Cet artiste est aussi connu pour ses nombreuses créations pour ne citer que l'homme déguisé qui porte le nom de “Arlequin”. Ce spectacle connait un front succès à New York surtout auprès de “Radio City Music Hall” ainsi que “Rainbow Room”. Certes, les spectateurs ont beaucoup apprécié ce spectacle tout comme la critique. Par contre, il ne faut pas oublier que celui-ci n'a pas duré longtemps pour des raisons financières.

L'homme qui a trompé Houdini

En 1919, Dai Vernon met Harry Houdini au défi dans le monde de la magie. Ce dernier prétendait ne pas se faire avoir trois fois de suite par un même tour. Pour cela, l'artiste a tout simplement remporté son pari en exécutant 7 fois le tour “La carte Ambitieux”. D'ailleurs, cet évènement l'a propulsé sur le devant de la scène vu qu'il a été le premier à avoir trompé Houdini avec le même tour.

Reconnu comme étant un magicien ayant une forte connaissance dans son domaine, Vernon obtient le nom de “Professeur” de la part de son camarade Garrick Spencer. Ce nom ne l'a plus quitté jusqu'à aujourd'hui même s'il est déjà mort. Spécialiste dans son domaine, Dai Venon a passé la majeure partie de sa vie à dénicher les cartomanes ainsi que les escrocs sur le territoire américain. Il s'est aussi beaucoup intéressé sur les individus qui intervenaient dans la magie close-up qui se base sur la manipulation des cartes.

Vidéos

L'homme qui n'a jamais copié les créations des autres

Fort de sa popularité dans la magie théâtrale, l'artiste a animé de nombreuses soirées privées au gré des personnes à la fois aisées et influentes. Il sort aussi plusieurs articles pour des magazines. Il ne faut pas oublier les nombreuses livres qu'il a écrits pour ne citer que “Select Secrets” en 1941 et “Malini and His Magic” en 1962. Il fut aussi un temps où il était engagé comme coupeur de silhouette auprès de plusieurs attractions touristiques comme à Atlantic City. D'ailleurs, l'artiste n'a jamais pensé à copier les réalisations des autres.
Vernon participe à la mise en place du Magic Castel d'Hollywood dans les années 1960. Cela a permis à de nombreux magiciens d'apprendre auprès du professeur pour ne citer que Doug Henning et Ricky Jay.
Le magicien a toujours proposé des chroniques pour le magazine Genii jusqu'à ses 90 ans avec le titre “The Vernon Touch”. Il repose finalement ses cartes à l'âge de 98 ans pour rejoindre un monde plus magique.

Biographies

Dai Vernon: Voir l'article

David Blaine: Voir l'article

Harry Houdini: Voir l'article