Magicien et spectacle de magie
Magicien et spectacle de magie
Retour index

Magicien Vaucluse, close-up, spectacle de magie pour enfants 84

Magie pour enfants

Vous trouverez dans cette rubrique un magicien dans le Vaucluse ayant un programme spécifique pour le jeune public.

Magie de scène

La magie de scène nécessite le plus souvent de l'espace et peut être vue par un grand nombre de spectateurs.

Magie en close-up

C'est une magie intimiste qui s'adresse à un nombre réduit de spectateurs. Idéal lors de repas, salon professionnel...

Magicien dans le Vaucluse à Avignon

Apres avoir aborder le début de la magie à la page magicien Var, on continue les explications.

Pièces pour un magicien Vaucluse et magicien AvignonIl faut reconnaître cependant, que ce désir de faire passer les pièces de monnaie dans sa propre poche, n'est pas positivement un signe spécial des temps reculés. Il s'est perpétué jusqu'à ces jours, et on ne croit pas être mauvais prophète en supposant qu'il se perpétuera longtemps encore. Bien rares sont ceux qui sont exempts de cette faiblesse, d'ailleurs si naturelle a lancé un jour un magicien à Marseille et un autre magicien à Monaco.

Mais il est à reconnaître au moins qu'aujourd'hui, ce résultat est arrivé à l'aide de procédés plus avouables. Le magicien Vaucluse se borne simplement à daigner accepter le juste tribut dû à l'extraordinaire talent qu'il possède, et l'organisateur qui remet la modeste offrande, doit encore s'estimer bien heureux que le magicien ne la lui refuse pas. Mais ils n'aiment pas à humilier les gens. PS : On est en mode humoristique, faut bien s'amuser. D'ailleurs généralement un spectacle de magie pour enfants come adultes dans le Vaucluse est un lieu ou le rire trouve sa place dit un magicien à Avignon.

Le plus ancien prestidigitateur, peut être, dont la réputation soit parvenue jusqu'à ces jours est maître Gonin, qui vivait sous François 1er. Homme fort expert en sont art, dit un auteur dans un livre, il parle de ses inventions, illusions, sorcelleries et enchantements. La notoriété de ce maître Gonin était telle qu'il transmit son nom à ses successeurs, non seulement en France, mais aussi à l'étranger. Il passa en proverbe pour désigner les hommes fins et rusés, adroits et souples, même les pronostiqueurs, les gobeurs, les diseurs de bons contes. Par une analogie naturelle et fâcheuse, il devint aussi le synonyme de ce qui est appelé un Grec, et les personnages trop habiles de leurs mains, les filous, les dupeurs, les tricheurs, tous ceux enfin qui corrigeaient le sort aux jeux de cartes ou de dés, se vantaient de combattre sous les étendards de maître Gonin.

Le maitre, expert en spectacle de magie

Spectacle de magie dans le VaucluseCe maître fameux eut un petit-fils qui avec cependant moins de talent, paraît-il, marcha sur les traces de son grand-père. On suivait cet autre maître Gonin par les rues où, avec sa robe, le nez enfariné, jouant de la cornemuse, faisait danser son chien Courtaud, ou encore, par une subtilité de la main faisait courir sur son bras sa petite bête, faite d'une patte de lièvre que les badauds croyaient fermement être vivante.

On voit par ce trait, que la petite souris en fourrure, que les bons camelots vendent encore aujourd'hui dans les boutiques pour matériel de spectacle enfants, ce qui nous a dit un jour un magicien Bouches-du-Rhône et cela n'est pas une nouveauté absolue, puisqu'elle étonnait déjà les bonnes gens, voilà tantôt cinq siècles.
A la suite de ces deux maîtres Gonin de la même famille, le nom devint générique. Néanmoins, il semble avoir été plus particulièrement appliqué, au XVII siècle à un célèbre joueur de gobelets du Pont-Neuf, qui exerçait à quelques pas des tréteaux de Tabarin et de tous ces autres escamoteurs, bouffons ou faiseurs de tours de force.
Cet habile homme, paraît-il, excitait l'admiration des chambrières, des écoliers, des laquais et des pages, des bourgeois et des mousquetaires, par la dextérité avec laquelle il faisait disparaître la muscade.
Avec son chapeau encombré de plumets, ses longues moustaches, sa large fraise, la grande escarcelle où il enfermait les instruments de son art, ses bras nus jusqu'au coude pour éviter tout soupçon de fraude, et son intarissable faconde, cet autre Gonin était superbe à voir et à entendre. Alors au son de la trompette, qui était alors et depuis longtemps l'instrument ordinaire des saltimbanques, charlatans et faiseurs de passe-passe, la foule accourait et tandis que maître Gonin s'escrimait sur sa petite table, les tires-laine, ses confrères clandestins, travaillaient de leur mieux, dans les poches de ses admirateurs.

Et voilà comment on entendait l'escamotage au commencement du XVII siècle. Il ne faut donc pas s'étonner si ce mot donne parfois lieu à de fâcheuses allusions. Heureusement tout cela à changé et un spectacle de magie dans le Vaucluse est une occasion pour se divertir admirablement, du spectacle enfants à celui destiné au oublic d'adultes