Magicien et spectacle de magie
Magicien et spectacle de magie
Retour index

Magicien Haut-Rhin - close-up - spectacle de magie pour enfants 68

Magie pour enfants

Vous trouverez dans cette rubrique un magicien dans le Haut-Rhin ayant un programme spécifique pour le jeune public.

Magie de scène

La magie de scène nécessite le plus souvent de l'espace et peut être vue par un grand nombre de spectateurs.

Magie en close-up

C'est une magie intimiste qui s'adresse à un nombre réduit de spectateurs. Idéal lors de repas, salon professionnel...

Un magicien de Colmar à Mulhouse

De Colmar à Altkirch en passant par Guebwiller, Mulhouse, Ribeauvillé et Thann s'envoler brillamment à la découverte d'un magicien Haut-Rhin n'est pas sans risque si en plus la personne exige la perle tout en mélangeant prix compétitifs et programme de premier ordre aussi bien en spectacle pour enfants ou adultes. Avec bonheur ce répertoire catalogue les meilleurs artistes pour trouver facilement un magicien Haut-Rhin haut de gamme. Un pour intervenir à Colmar, c'est possible. Effectivement trouver un correct spectacle enfants à Colmar est envisagable. Une sollicitation à connaitre un univers d'humour et d'originalité, un magicien Close-up Haut-Rhin fait régulièrement la joie du public avec des trucs originaux ou maitrise et humour produisent un bon duo. Illusion et fantaisie en Haut-Rhin sont les ingrédients d'un spectacle jeune public réussis par l'intervenant. Parfait pour tous ceux qui raffolent de se faire surprendre.

Magicien Haut-Rhin

Il existe un fameux temple de la magie que tout magicien Haut-Rhin de Colmar rêve de voir. Ce temple que personne n'a jamais ni vu ni connu. Un jour un magicien close-up Haut-Rhin de Altkirch l'a vu au hasard d'un voyage qui l'a conduit vers de lointains orients. Un soir, après l'accablante lourdeur d'une chaude journée, à l'issue d'un dîner peut-être dénué de prudence et pendant la dégustation d'un merveilleux cigare béatement fumé dans le doux balancement d'un confortable rocking-chair, ce magicien close-up Haut-Rhin formait le projet d'une promenade solitaire dans le calme et le silence de la crépusculaire et environnante campagne. Bientôt sur la route, dans l'ombre accrue déjà et après un laps que l'on ne puis guère évaluer, il voyait se dresser devant lui les lignes sévères et majestueuses d'un édifice. Mais, où son attention fut plus vivement attirée, c'est lorsque, sur le fronton de cet ensemble géométrique et calme, le magicien vit se détacher les deux imposantes et significatives initiales : T. M. qui ne pouvaient que signifier : « Templum Magicum ». C'était donc bien le temple de la magie qui se dressait devant lui. Sans plus d'émoi et comme inconscient de son acte, il s''approcha de la colossale porte de bronze qui, subitement, dès qu'il eut posé le doigt, ouvrit généreusement ses deux formidables et lourds battants. Et le magicien Haut-Rhin entra, comme cela, simplement mais avec fermeté en passant froidement entre deux énormes gardiens représentés par deux superbes taureaux d'un noir de jais aux fanons souples et moelleux qui leur descendaient jusqu'aux genoux. Soit par dédain, ou parce qu'ils étaient en marbre,  la présence et l'intrusion ne parurent point les émouvoir.

C'est alors que, figé sur le seuil entre ces deux splendides bestiaux fourchus et cornus, ce magicien Haut-Rhin sentit soudain le tréfonds de l'âme inondé de ravissement. Il était comme plongé dans un bain de délices, au milieu d'un tel ragoût de prestigieuses élégances qui se dressaient devant lui. Les yeux éblouis s'emplissaient d'extase devant une telle manifestation d'un aussi munificent symbolisme comme lorsqu'on assiste à un superbe spectacle de magie Haut-Rhin. Ou que l'on voit le jeune public réagir devant un magicien pour enfants.

Au milieu, la partie libre du sol, bien que vaste, semblait être d'un seul morceau. Il ne s'y manifestait aucune trace d'assemblage, mais la composition lui en échappait, il en émanait comme une luminosité glauque et quasi transparente qui donnait l'impression d'un lac, tellement la colonnade et les autres détails d'architecture y étaient réfléchis avec fidélité. De sorte qu'il n'avait comme la sensation que cette partie intérieure et centrale était bâtie sur pilotis.

Peut-être avait-il à ce moment, quelque trouble de la vision, est-ce un copain magicien dans le Bas-Rhin ou un autre confrère magicien à Strasbourg qui lui joue des tours ? On affirme en tous cas, que ce n'était pas causé par l'effroi. Il n'osait cependant faire un pas en avant sans le secours d'une aide pouvant le piloter sur ce pilotis. D'ailleurs, ce magicien Haut-Rhin ne pouvait bouger, immobilisé par une force inexpliquée. Il ne put que s'abîmer dans la contemplation d'un entourage dont l'apparence fantastique s'accentuait et se précisait d'une façon vertigineuse. Des théories de nymphes esthétiques et nacrées roulaient et tanguaient dans le vide de l'immense vaisseau. Des phalanges de vieux magiciens dont les visages racornis et momifiés semblaient avoir au moins mille ans de bouteille, déambulaient gravement sans point d'appui apparent, dans des costumes sordides et repoussants, alors que les susdites nymphes semblaient avoir été tout récemment rincées à grande eau.
Ajoutez à cela quelques hordes de fantômes fluorescents et macabres, formant une sorte de fond diaboliquement mouvant. Et au milieu, sur un trône que faute de renseignements plus précis, on ne put autoriser à croire en or,  la « Dea », hiératique, impavide, sévère et majestueuse, trônant, simplement divine et triomphante. L'impeccable ovale de son visage austère et quasi géométrique était encerclé entre deux ornements d'un métal brillant et de forme oblongue qui, tombant ainsi de chaque côté, faisaient penser à des récepteurs de téléphone. Mais le magicien du Haut-Rhin avait-il le loisir de s'arrêter à ces détails, absorbé qu'il était encore par des luminosités verdâtres et indécises, au milieu desquelles il voyait des quantités de colonnes si bizarrement illustrées d'une étrange et inattendue polychromie, qu'il en arrivait à se demander si ce qu'il voyait était du marbre ou un entassement de flacons d'anchois et d'huîtres marinées.

C'était enfin une vision transparente et verte, comme entrevue, dans son imprécision, à travers le jour livide d'un aquarium. Et ce magicien du Haut-Rhin qui joue parfois à Altkirch, Guebwiller certains jour, puis d'autres à Mulhouse, Ribeauvillé et Thann pour un spectacle enfants ou adultes. Téméraire allait parler, lorsque la même force invisible et toujours inexpliquée le convoya vers la sortie qui tout à l'heure, fut pour lui l'entrée et que la colossale porte de bronze se ferma en douceur avec un tel fracas qu'il le réveilla en sursaut. Naturellement c'était un rêve. Vivement il regarda à la magnifique montre qui ne lui avait été donnée par aucun souverain étranger. Sauvé, il était temps encore. D'une main, toujours un peu fébrile de l'émotion récente, ce magicien Colmar saisit son temple de la magie par la poignée et s'en alla tranquillement donner sa petite séance pour un spectacle enfants dans le Haut-Rhin.